Collioure

A deux pas de la frontière espagnole, Collioure est un ravissant petit port au cœur du pays catalan. En bordure de la côte Vermeille, niché entre les Pyrénées et la mer Méditerranée, le pittoresque village renommé pour ses anchois s'inscrit comme une destination idéale de séjour dans les Pyrénées Orientales. Source d'inspiration depuis toujours pour les artistes, les poètes, les écrivains, les peintres ou les chanteurs, le petit port catalan séduit par sa magie. Célèbre pour son clocher que certains qualifient d'impudique mais que l'on retrouve néanmoins sur toutes les cartes postales, ce village bijou de la côte Vermeille est gage de vacances inoubliables. Les visiteurs qui débarquent tant par la route que par la mer sont prévenus, ici commence l'enchantement...

Le charme unique d'un petit port catalan

Au milieu d'un paysage d'une rare beauté, Collioure est avant-tout un pittoresque petit port offrant d'un côté son Château Royal et de l'autre, son port où se balancent les barques catalanes. Jamais endroit n'a autant inspiré les artistes ! Picasso, Matisse, Derain, Dufy, Chagall, Marquet et bien d'autres ont ici posé leurs chevalets et immortalisé ce ravissant village... Il suffit de se promener le nez en l'air dans le quartier du Mouré aux jolies ruelles inondées de lumières et bordées de maisons multicolores, parmi les maisons ocre aux balcons fleuris de la vieille ville, au hasard des ateliers de peinture, des étals de produits locaux pour s'imprégner de cet art de vivre méditerranéen.

Côté culture, la découverte d'un patrimoine remarquable

Sur un plan culturel, le village catalan abrite une belle église gothique, Notre-Dame-des-Anges. Le monument veille sur quelques trésors comme le retable du maître-autel, un immense tryptique en bois doré. Vous pourrez également compléter vos découvertes par la visite guidée du Château Royal, vieux de plus de 700 ans et fortifié par Vauban. Vous en apprendrez non seulement sur le château mais également sur l'histoire du village et ses environs. De cette imposante bâtisse posée sur l'eau qui regarde Notre-Dame-des-Anges, battue par les vagues, la vue est tout simplement magnifique ! Si vous avez le temps, faites un détour au cimetière pour voir la tombe d'Antonio Machado, le "Victor Hugo espagnol". Une boite aux lettres a été spécialement installée sur sa tombe toujours couverte de lettres ! Quant au célèbre clocher, vous ne pourrez que vous arrêter à son pied car il est depuis quelques temps fermé au public à cause de son mauvais état. Ouvrage symbole de ce petit village de pêcheur immortalisé par les plus grands peintres, de Matisse à Picasso, le clocher construit au bord de la mer supporte mal les assauts de la mer et du sel et doit faire l'objet d'une sérieuse réhabilitation.

Le village côté nature

Emmenez votre petite famille en balade dans les environs notamment au Fort Saint-Elme, une place-forte à la position stratégique perchée sur une colline dominant le village. Vous pouvez vous y rendre à pied à l'occasion d'une promenade d'environ 45 mn. Le sentier du littoral et les montagnes de l'arrière-pays offrent de multiples occasion de balades à pied ou à VTT. A une dizaine de kilomètres, le site de Paulilles est à ne pas manquer. Cette ancienne dynamiterie datant de 1870 a été en partie transformée en musée permettant de découvrir la vie de l'usine ainsi que des maquettes. Des visites guidées de la baie sont également proposées. Le site classé de l'anse des Paulilles est l'un des plus appréciés du département des Pyrénées Orientales. Un atelier de restauration des barques passionne généralement les visiteurs de tous âges. Dans ce village, le plus chic des villages catalans, la roche prend la suite du sable jusqu'à Cadaquès. Au cœur de cet écrin jusqu'ici préservé de la frénésie immobilière, on découvre des plages en ville, des criques sauvages et isolées et toujours, ce parfum catalan unique !

A ne pas manquer, les fêtes traditionnelles

L'été on célèbre depuis 1701 la Saint-Vincent et l'on se presse au feu d'artifice du 16 août, le plus courru dans les alentours pour le spectacle grandiose offert dans la baie. La Saint-Vincent est une grande fête traditionnelle qui célébrait jadis l'arrivée des reliques du Saint Patron de la ville. En plus de 3 siècles d'existences, ces fêtes sont devenues l'un des moments de fort de la vie locale. Des milliers de visiteurs se pressent tous les ans pour assister aux différentes manifestations proposées, processions en mer dans des barques catalanes, jeux nautiques, concerts et bandas, bals, sardanes, arts de la rue... Depuis 2016, le village Colliourenc a ajouté la fête qui lui manquait, celle de l'anchois ! Ce petit poisson bleu emblématique de la ville est mis à l'honneur début juin avec des démonstrations de filetage, des dégustation et des ateliers de dessins pour les enfants.

A voir aussi :